BFMTV

Ukraine: opposants et partisans du pouvoir se font face à Kiev

Les manifestants ukrainiens se réchauffent à côté d’un feu sur la place de l’Indépendance à Kiev, le 14 décembre.

Les manifestants ukrainiens se réchauffent à côté d’un feu sur la place de l’Indépendance à Kiev, le 14 décembre. - -

Environ 60.000 partisans du président Viktor Ianoukovitch font face à l'opposition pro-européenne à Kiev, mobilisée depuis plus de trois semaines sur la place de l'Indépendance

La tension monte à Kiev. Environ 60.000 manifestants soutiennent le président Viktor Ianoukovitch alors que l'opposition ukrainienne pro-européenne est toujours mobilisée samedi. Le parti au pouvoir organise une grande contre-manifestation à proximité du centre de la contestation.

En parallèle, le maire de Kiev et le secrétaire adjoint du Conseil de sécurité ukrainien ont été révoqués pour avoir ordonné la dispersion violente de manifestants le 30 novembre dans la capitale ukrainienne selon la présidence ukrainienne.

Une nouvelle grande manifestation dimanche

L'opposition est mobilisée depuis plus de trois semaines sur la place de l'Indépendance pour réclamer le départ du chef de l'Etat, à qui elle reproche d'avoir renoncé à un accord avec l'UE au profit d'un rapprochement économique avec la Russie.

Elle appelle à une nouvelle grande manifestation massive dimanche, de même ampleur que celles des deux dimanches précédents, qui ont rassemblé des centaines de milliers de personnes.

Les partisans de Viktor Ianoukovitch ont appelé de leur côté à un grand rassemblement dès samedi à 12 heures locales (10 heures GMT) sur la place de l'Europe, à seulement quelques centaines de mètres de la place de l'Indépendance. Peu avant le début de la manifestation, des milliers de personnes brandissant des drapeaux aux couleurs du Parti des régions du président, affluaient sur les lieux.

L. B. avec AFP