BFMTV

Un accompagnateur de clients de la banque suisse Reyl témoigne

L'homme qui accompagnait, au début des années 2000, des clients pour Reyl, à Genève mercredi.

L'homme qui accompagnait, au début des années 2000, des clients pour Reyl, à Genève mercredi. - -

Dans les années 2000, ce banquier était chargé de mettre en relation des clients français avec la banque suisse Reyl, qui gère le compte non déclaré de Jérôme Cahuzac. Il témoigne sur notre antenne.

Entre la fin des années 1999 et le début des années 2000, l'homme était "accompagnateur de clients" pour la banque suisse Reyl. Autrement dit, il mettait en relation des clients français avec l'établissement bancaire qui gèrerait le compte non déclaré de l'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac.

Mercredi, cet homme a accepté de témoigner anonymement sur notre antenne. Il se remémore avoir reçu "des Français totalement inconnus" et "une proportion non négligeable de personnages publics": "entrepreneurs, artistes, sportifs" et bien sûr "des membres de la classe politique française, de gauche comme de droite", dont il estime le nombre à "une douzaine".

Culture du secret

Ceux-ci "cherchaient de la discrétion dans la gestion de leur patrimoine personnel", précise-t-il. Pour eux, "des précautions très importantes étaient prises, avec des canaux plus discrets que pour les autres clients. La gestion interne était également beaucoup plus prudente, de manière à restreindre au maximum la présence de ces personnes dans les livres de l'établissement".

A LIRE AUSSI:

>> Notre dossier sur l'affaire Cahuzac

>> Les pistes de Hollande pour moraliser la vie politique

>> Cahuzac aurait "menti" à une banque suisse

>> Cahuzac aurait tenté de placer 15 millions d'euros en Suisse

M. T. avec François-Xavier Ménage