BFMTV

Le pape François a rencontré 8 victimes irlandaises d'abus sexuels 

Le pape François ce samedi 25 août à Dublin.

Le pape François ce samedi 25 août à Dublin. - Ben STANSALL / AFP

Samedi après-midi, le pape François a fait part de sa "honte" face à "l'échec des autorités de l'Eglise" en matière d'abus sexuels du clergé en Irlande.

Le pape François a rencontré ce samedi pendant une heure et demie huit victimes irlandaises d'abus commis par des membres du clergé, des religieux et des personnes au sein d'institutions catholiques, a annoncé le porte-parole du Vatican.

Cette rencontre très attendue avec "des survivants" s'est déroulée en fin de journée au premier jour de la visite du pape en Irlande.

Le pape François a entamé samedi une visite empoisonnée en Irlande avec la reconnaissance de "l'échec" passé de la hiérarchie de l'Eglise face aux "crimes ignobles", tandis que Dublin lui a demandé d'aller plus loin en rendant "justice" aux victimes en Irlande et dans le monde.

Un accueil contrasté en Irlande

Entre foules chaleureuses et critiques acerbes, l'accueil du pape a été contrasté ce samedi dans ce pays catholique devenu plus tiède, cumulant dans le passé les scandales d'abus sexuels et d'abus de pouvoir de l'Eglise.

D'autant que de sordides révélations la semaine dernière sur plus de 300 "prêtres prédateurs" ayant commis des abus sur mille enfants en Pennsylvanie aux Etats-Unis ont mis le pape François au pied du mur.

En visite en Irlande ce samedi à l'occasion de la rencontre mondiale des familles organisée à Dublin jusqu'à dimanche, le pape François a évoqué sa "honte" face à "l'échec" des autorités de l'Eglise pour affronter de manière adéquate les "crimes ignobles" du clergé en Irlande

J.B avec AFP