BFMTV

Espagne: un homme arrêté à Madrid, accusé d'avoir filmé sous les jupes de 555 femmes 

L'homme a été arrêté dans le métro à Madrid mercredi.

L'homme a été arrêté dans le métro à Madrid mercredi. - Twitter - Policia

Un homme est accusé d'avoir filmé sous les jupes de 555 femmes à Madrid, selon la police espagnole. Il a été arrêté mercredi.

Sa méthode était, malheureusement, rodée. Muni d'un sac à dos dans lequel il avait caché un téléphone portable, un Colombien de 53 ans est accusé d'avoir filmé, à leur insu, 555 femmes dans les transports en commun madrilènes, a révélé la police espagnole. Il a été arrêté mercredi à Madrid, alors qu'il essayait de filmer sous la jupe d'une femme dans le métro, rapporte le quotidien El Pais

Les enquêteurs ont découvert qu'il a posté 283 vidéos sur un site pornographique depuis le mois de juillet 2018. Son profil réunissait 3519 abonnés et ses posts totalisaient près de 1.367.999 de vues. Le chef de la police en charge des enquêtes relatives aux nouvelles technologies, Roberto Fernández, a souligné que le profil de l'homme n'avait éveillé aucun soupçon. 

Vingt-neuf victimes identifiées

Selon CNN, les policiers ont réussi à identifier 29 victimes, qui ont toutes porté plainte contre le suspect. Il doit être poursuivi pour atteinte à la vie privée, maltraitance, prostitution et corruption de mineur, parce qu'il a filmé deux adolescentes, a précisé El Pais

La pratique de filmer sous les jupes des femmes sans leur permission, appelée upskirting en anglais, est devenue une infraction criminelle depuis le mois d'avril en Angleterre et au pays de Galles. Elle est illégale en Écosse depuis 2010.

Le projet de loi sur les violences sexistes et sexuelles, adopté en France en août 2018, a permis la création d'un nouveau délit de "captation d'images impudiques", passible d'un an de prison et 15 000 euros d'amende. 

Clément Boutin