BFMTV

Emmanuel Macron: "La France partage la souffrance de l'Allemagne"

Un cordon de police a été établi autour des lieux où un individu a foncé sur la foule à bord d'une camionnette, le 7 avril 2018 à Münster, en Allemagne.

Un cordon de police a été établi autour des lieux où un individu a foncé sur la foule à bord d'une camionnette, le 7 avril 2018 à Münster, en Allemagne. - Friso Gentsch - dpa - AFP

Le Président français a adressé "toutes ses pensées" aux victimes du drame de Münster. Un conducteur à bord d'une camionnette a foncé dans la foule, faisant deux morts et une vingtaine de blessés.

Quelques heures peu de temps après qu'un véhicule a foncé dans la foule dans le nord-ouest de l'Allemagne, faisant deux morts et une vingtaine de blessés, le Président français Emmanuel Macron a exprimé sa solidarité avec l'Allemagne sur Twitter, assurant que "toutes (ses) pensées" allaient aux "victimes de l'attaque de Münster". "La France partage la souffrance de l'Allemagne", a-t-il réagi. 

Selon des informations recueillies par BFMTV, le ministère de l'Intérieur français se tient à la disposition des autorités allemandes pour toute aide qui pourrait être nécessaire, y compris la mobilisation des services de renseignement français.

L.A.