BFMTV

Etat islamique: Obama prêt à ordonner des frappes aériennes en Syrie

Barack Obama (ici photographié le 5 septembre 2014) présentera dans la nuit de mercredi à jeudi sa stratégie pour contrer l'Etat islamique.

Barack Obama (ici photographié le 5 septembre 2014) présentera dans la nuit de mercredi à jeudi sa stratégie pour contrer l'Etat islamique. - Saul Loeb - AFP

Selon le New York Times et le Washington Post, Obama est prêt à étendre à la Syrie la campagne de frappes aériennes qui vise depuis un mois les jihadistes de l'Etat islamique en Irak.

Le président américain Barack Obama s'apprête à autoriser des frappes aériennes en Syrie dans le cadre de la stratégie de lutte contre les jihadistes de l'Etat islamique (EI), ont rapporté deux des plus grands quotidiens américains.

Selon le New York Times et le Washington Post, Obama est prêt à étendre à la Syrie la campagne de frappes aériennes qui a visé depuis un mois en Irak les combattants de l'EI, qui se sont emparés ces derniers mois de vastes territoires dans les deux pays.

Le New York Times cite un haut responsable gouvernemental, et le Washington Post, des experts en politique étrangère consultés par le président américain cette semaine.

Vers une "campagne à long terme" ?

Le président Obama devrait annoncer cette stratégie au cours de l'allocution solennelle qu'il prononcera mercredi soir à la Maison Blanche.

Barack Obama est déterminé à combattre l'EI "partout où sont leurs cibles stratégiques", a ainsi expliqué au Washington Post Michele Flournoy, ancienne secrétaire adjointe à la Défense, qui figurait parmi les experts qui ont rencontré le président au cours d'un dîner lundi. L'EI "ne respecte pas les frontières internationales. On ne peut pas leur laisser un refuge (....) Je crois que le président va être très clair".

Selon le New York Times, le président a l'intention d'entamer "une campagne à long terme, bien plus complexe que les frappes ciblées contre al-Qaïda au Yémen, au Pakistan ou ailleurs".

V.R. avec AFP