Mis à jour le
abdelaziz bouteflika
 

Le chef de file du FLN, le parti présidentiel, avait déjà annoncé en octobre que le président sortant briguerait un nouveau mandat.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire