BFMTV

Attaque à Londres: la France est dans "l'empathie, la solidarité et la colère" estime Jean-Yves Le Drian 

Interrogé par BFMTV, le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a rappelé la "solidarité" de la France avec les Britanniques et assuré qu'il fallait "réagir avec force".

Après l'attaque terroriste de Londres, le président français Emmanuel Macron a affirmé ce dimanche que la France était "aux côtés du Royaume-Uni", évoquant une "nouvelle tragédie". Le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères s'est également exprimé sur BFMTV. Il a confirmé que quatre Français se trouvaient parmi les blessés. 

"Nous sommes en relation très étroite avec leurs familles et les hôpitaux où ils se trouvent actuellement. Je n'en dirai pas plus sur leur état de santé" a-t-il fait savoir.

Le ministre a ensuite souligné la "solidarité" de la France avec le Royaume-Uni. "Nous sommes dans l'empathie, dans la solidarité, dans la tristesse, et puis aussi dans la colère parce que c'est le troisième attentat dont sont victimes nos amis britanniques en très peu de temps" a-t-il assuré. 

"Il faut réagir avec force"

Pour l'ancien ministre de la Défense, ces attentats "visent à la fois la démocratie et notre manière de vivre".

"C'est dans des moments de convivialité que les terroristes frappent, que ce soit à Manchester ou hier soir dans les rues de Londres où beaucoup venaient assister, à la télévision, à un match de football, où se réjouissaient un samedi soir" a observé le ministre, rappelant que c'était également le cas en France lors des attentats de Nice et du 13 novembre 2015. 

"C'est notre manière d'être qui est en cause et c'est la raison pour laquelle, il faut réagir avec force. C'est la liberté qui est en cause et la détermination doit être totale" a conclu Jean-Yves Le Drian.

M.P