BFMTV
Russie

Guerre en Ukraine: le maire de Kiev renonce à imposer un nouveau couvre-feu

Place de l'Indépendance, à Kiev, le 23 mars 2022

Place de l'Indépendance, à Kiev, le 23 mars 2022 - Sergei SUPINSKY © 2019 AFP

Vitali Klitschko renonce finalement à imposer ce samedi un nouveau couvre-feu de 35 heures qu'il avait annoncé à partir de samedi soir.

MISE À JOUR: après avoir annoncé un nouveau couvre-feu ce week-end, le maire de Kiev Vitaly Klitschko a finalement fait machine arrière.

Le maire de Kiev a finalement renoncé ce samedi à imposer un nouveau couvre-feu de 35 heures, qu'il avait annoncé à partir de samedi soir, pour revenir à un couvre-feu ne s'appliquant que de 20 à 7 heures, comme tous les soirs.

"Nouvelle information du commandement militaire: le couvre-feu à Kiev et dans la région ne sera pas en vigueur demain (dimanche)", a indiqué le maire de la capitale, Vitali Klitschko, sur Telegram.

Le couvre-feu, désormais habituel, en vigueur de 20 à 7 heures, sera appliqué et "on pourra se déplacer librement à Kiev dimanche dans le journée", a-t-il précisé, sans donner d'explication sur ce revirement.

Samedi matin, il avait annoncé qu'un nouveau couvre-feu allait être imposé aux horaires normaux, et toute la journée de dimanche.

Transports fermés

Pendant le couvre-feu, les habitants de Kiev "ne peuvent sortir que pour se rendre dans un abri en cas de sirène d'alerte. Les transports en commun, les magasins, les pharmacies et les stations service seront fermés" et seules les personnes munies de laisser-passer peuvent se déplacer dans la ville, avait-il ajouté.

Plusieurs couvre-feux ont déjà été imposés dans la capitale depuis le début de l'invasion russe le 24 février, le dernier pour 35 heures de lundi dernier à mercredi. Les forces ukrainiennes ont indiqué avoir depuis repris du terrain aux forces russes, notamment dans les environs nord-ouest de la capitale.

Par P.B. avec AFP