BFMTV

Inde: la capitale New Delhi confinée pour une semaine à partir de lundi soir

Les rues de New Delhi désertes, le 18 avril 2021.

Les rues de New Delhi désertes, le 18 avril 2021. - SAJJAD HUSSAIN / AFP

L'Inde est actuellement le deuxième pays le plus endeuillé au monde par le Covid-19, derrière le Brésil. L'épidémie flambe en particulier à New Delhi, la capitale de 20 millions d'habitants, où les hôpitaux manquent d'oxygène et de médicaments.

Les autorités de New Delhi vont imposer à partir de lundi soir aux 20 millions habitants de la capitale indienne un confinement d'une semaine pour tenter de contenir la flambée de cas de Covid-19 et de faire retomber la pression sur les hôpitaux.

Record de nouvelles contaminations

L'Inde a recensé lundi un nouveau record de nouvelles contaminations: 273.810 cas sur 24 heures. C'est le cinquième jour d'affilée que le pays franchit la barre des 200.000 nouveaux cas.

A Delhi, ville la plus touchée dans le pays qui compte 1,3 milliard d'habitants, plus de 25.000 cas ont été recensés sur 24 heures. Près du tiers des personnes testées étaient positives.

"Le système de santé de Delhi est au point de rupture. La situation du Covid-19 est grave", a déclaré le chef du gouvernement local Arvind Kejriwal. Si nous n'imposons pas maintenant un confinement, nous allons au devant d'une catastrophe encore plus grande. Un confinement va débuter ce soir, jusque lundi prochain", a-t-il annoncé.

Arvind Kejriwal a précisé que les commerces allaient fermer et que les déplacements ne seraient autorisés que pour les personnes accomplissant une fonction jugée essentielle.

"Le confinement ne mettra pas un terme à la pandémie mais il la ralentira. Nous allons profiter de cette semaine de confinement pour améliorer la situation dans les hôpitaux", a-t-il dit, ajoutant que le système de santé était "sous pression" et "proche de ses limites".

Des restrictions similaires ont déjà été décrétées ailleurs dans le pays, notamment dans les Etats de Maharashtra (ouest), où se trouve la capitale financière Bombay, et du Tamil Nadu (sud).

L'Inde est actuellement le deuxième pays le plus endeuillé au monde par le Covid-19, derrière le Brésil. L'épidémie flambe en particulier à New Delhi, où les hôpitaux manquent d'oxygène et de médicaments: la ville connaît à présent le plus fort taux de contamination du pays.

A.S. avec AFP