BFMTV

Corée du Nord: un proche de Kim Jong-un meurt dans un accident de voiture

Le leader nord-coréen Kim Jong-Un - Capture d'écran Rodong Sinmun

Le leader nord-coréen Kim Jong-Un - Capture d'écran Rodong Sinmun - Image d'illustration - AFP

Un haut responsable nord-coréen chargé des relations avec la Corée du Sud et de la question de la réunification a été tué dans un accident de la circulation, a annoncé mercredi l'agence de presse officielle nord-coréenne KCNA.

Mort à 73 ans dans un accident de la circulation

"Le camarade Kim Yang-Gon, un secrétaire du Parti des travailleurs et membre du bureau politique du Comité central du parti, (...) est mort dans un accident de la circulation à 06h15 mardi à l'âge de 73 ans", a indiqué l'agence. Kim Yang-Gon aura jeudi des funérailles d'Etat auxquelles assisteront 80 responsables et qui seront présidées par le numéro un nord-coréen, Kim Jong-Un, a rapporté KCNA.

Conseiller de Kim Jong-un sur les relations avec la Corée du Sud et relations internationales

Diplomate de carrière au sein du parti, Kim Yang-Gon était considéré comme un proche confident du numéro un nord-coréen, qu'il conseillait sur les relations avec la Corée du Sud et plus récemment sur les relations internationales en général.

Il avait joué un rôle clé dans la réalisation du sommet de 2007 entre le numéro un nord-coréen de l'époque, Kim Jong-Il, et le président sud-coréen Roh Moo-Hyun.

Depuis son arrivée au pouvoir, Kim Jong Un aurait fait exécuter pas moins de 15 cadres de son parti, estiment les services secrets sud-coréens.
A.-F. L. avec AFP