BFMTV

Tornades aux Etats-Unis: des phénomènes très meurtriers

Classée 4 sur l'échelle de Fujita, la tornade survenue lundi dans l'Oklahoma est l'une des plus meurtrières de ces dernières années aux Etats-Unis.

Classée 4 sur l'échelle de Fujita, la tornade survenue lundi dans l'Oklahoma est l'une des plus meurtrières de ces dernières années aux Etats-Unis. - -

Avec un dernier bilan de 91 morts, qui pourrait encore s'alourdir à l'issue des recherches, la tornade qui a frappé la ville de Moore, dans l'Oklahoma, s'annonce d'ores et déjà dévastatrice. Elle n'est pas pour autant la plus meurtrière que le pays ait connu.

Les images de la tornade qui a frappé l'Etat de l'Oklahoma, lundi, sont impressionnantes. Avec des vents allant jusqu'à 320 km/h et une largeur de trois kilomètres au plus fort de sa puissance, le tourbillon a été classé au niveau EF-4 sur l'échelle de Fujita, qui mesure l'intensité des tornades.

Une intensité moindre donc, que la tornade qui s'était déjà abattue sur cette région, le 3 mai 1999, classée EF-5. Pourtant, cette précédente catastrophe avait fait moins de victimes.

Tornade la plus meurtrière en 1925

Le phénomène de ce début de semaine s'inscrit donc parmi les tornades les plus meurtrières de ces dernières années aux États-Unis.

En avril 2011, une série de tornades avait fait au moins 327 victimes. Le service météorologique américain avait alors recensé 200 phénomènes de tornades étalés sur trois jours, dont 134 pour la seule journée du 27 avril 2011. Un mois plus tard, le 22 mai 2011, une autre tornade s'abattait sur la ville de Joplin, dans le Missouri, faisant 160 morts.

Les records de victimes restent, pour l'heure, détenus par des tornades survenues en avril 1974, lors d'une série de tourbillons surnommée le "Super Outbreak" (près de 330 morts) mais surtout en mars 1925 (plus de 700 morts). Cette dernière, surnommée "The Great Tri-State Tornado", reste, pour l'heure, la tornade la plus meurtrière de toute l'histoire des États-Unis.

Tornado Alley

Si les bilans humains varient, les mêmes États du centre-ouest du pays, à savoir le Texas, l'Oklahoma, le Kansas, le Nebraska, le Dakota du Sud et le Colorado, sont souvent touchés par le phénomène, du fait même de leur position géographique.

Ils sont en effet situés en pleine Tornado Alley, cette région particulièrement propice à la formation de tornades. En cause, la rencontre entre différentes masses d'air, à savoir l'air polaire venu du Canada, l'air sec des montagnes Rocheuses et l'air chaud et humide du Golfe du Mexique, créant une situation de conflit et de conditions très instables, qui favorisent la naissance des tornades.

|||

Échelle de Fujita

EF-1: vents de 138 à 178 km/h; dégâts modérés, les voitures sont renversées

EF-2: vents de 179 à 218 km/h; dégâts considérables, les toits des maisons sont arrachés

EF-3: vents de 219 à 266 km/h; dégâts sévères, toits et murs des maisons s'envolent, les forêts sont décimées, les trains renversés

EF-4: vents de 267 à 322 km/h; dégâts dévastateurs, les maisons solides sont détruites, les objets deviennent des missiles

EF-5: vents supérieurs à 322 km/h; dégâts incroyables, les maisons sont rasées, les voitures projetées à 100 mètres, les gratte-ciels endommagés

A.S.