BFMTV

Obama: les héros du Thalys représentent "le meilleur de l'Amérique"

Barack Obama a rendu un hommage appuyé jeudi aux trois Américains qui ont réussi à arrêter l'attaque dans le Thalys le 21 août dernier.

"Ils représentent le meilleur de l'Amérique": Barack Obama a longuement salué jeudi le courage des trois héros de l'attaque du train Thalys en les recevant dans le Bureau ovale, à la Maison Blanche. "Je crois que tout le monde connaît l'incroyable histoire de ces trois amis de lycée qui pensaient qu'ils allaient passer un bon moment ensemble à Paris et se sont retrouvés à maîtriser un homme qui avait clairement l'intention de faire du mal, de terroriser les Français", a déclaré le président américain.

Le 21 août, Anthony Sadler, Alek Skarlatos et Spencer Stone étaient intervenus pour désarmer Ayoub El Khazzani dans un Thalys Amsterdam-Paris, l'empêchant de commettre ce qui aurait pu être un massacre dans ce train bondé. "Grâce à leur courage, leur esprit d'équipe et la rapidité de leur réaction, de nombreuses vies ont été sauvées, une vraie catastrophe a été évitée", a insisté Barack Obama.

"Quoi qu'ils fassent à l'avenir, ils le feront bien"

"C'est ce genre de jeunes gens qui me rendent optimiste et plein d'espoir", a-t-il ajouté, avant de poser pour une photo aux côtés des trois hommes qui ont été décorés de la Légion d'honneur par le président français François Hollande. "Quoi qu'ils fassent à l'avenir, ils le feront bien", a ajouté M. Obama, plaisantant avec Alek Skarlatos qui doit prochainement participer à la version américaine de Danse avec les stars.

Les trois Américains, qui avaient pris le Thalys lors de vacances en Europe, ont été acclamés en héros dans le monde entier. Ils ont notamment été recus à l'Elysée par le président Francois Hollande qui les a décorés de la Légion d'honneur. Près de 1.000 personnes leur ont rendu hommage le 11 septembre dans une parade à Sacramento (Californie), ville près de laquelle ils ont grandi. Spencer Stone, soldat de l'US Air Force, devait recevoir jeudi au Pentagone la prestigieuse Purple Heart, médaille décernée aux soldats américains blessés au combat.

dossier :

Barack Obama

la rédaction avec AFP