BFMTV

Magnotta: ses défenseurs demandent un procès à huis clos

Luka Rocco Magnotta

Luka Rocco Magnotta - -

L'ancien acteur porno est accusé d'avoir tué en mai dernier à Montréal un étudiant chinois et d'avoir tourné une vidéo de ses actions, diffusée ensuite sur Internet. Il avait été arrêté en Allemagne après une cavale qui l'avait conduit en France.

Les défenseurs de Luka Rocco Magnotta, assassin et dépeceur présumé d'un étudiant chinois, vont demander un huis clos à l'ouverture de son procès dans une semaine à Montréal. L'absence du public "servira mieux les objectifs de la justice", estiment ses défenseurs.

Le procès doit commencer par l'enquête préliminaire lors de laquelle le juge doit décider si les preuves réunies permettent de maintenir les accusations, celles notamment de meurtre avec préméditation, outrage à cadavre, diffusion de matériel obscène et harcèlement vis-à-vis du Premier ministre canadien Stephen Harper.

Il est très rare que cette étape de la procédure se déroule à huis clos. 

Une affaire mondiale

L'affaire Magnotta avait suscité l'année dernière un grand intérêt des médias. L'ancien acteur porno est accusé d'avoir tué en mai dernier à Montréal l'étudiant Lin Jun, d'avoir découpé son corps, d'en avoir envoyé des parties par la poste à travers le Canada, y compris au parti conservateur au pouvoir, et d'avoir tourné une vidéo de ses actions, diffusée ensuite sur Internet. 

Il avait été arrêté en Allemagne après une cavale qui était passée par la France. Il a plaidé non coupable lors d'une première comparution en juin.