BFMTV

Magnotta, bientôt extradé, ne reconnaît pas les faits (info BFMTV)

BFMTV

Luka Rocco Magnotta, qui a été présenté à un juge à Berlin ne s'opposera pas à son extradition vers le Canada. Il n'a pas reconnu les faits notamment le meurtre dont il est accusé au Canada (info BFMTV)

Entre sa fuite de Montréal, le 26 mai et son arrestation à Berlin, le 4 juin, Luka Rocco Magnotta, 29 ans, a vécu dix jours de cavale. Ce Canadien de 29 ans est soupçonné d'avoir tué et dépecé un étudiant chinois à Montréal.

Une extradition acceptée dans son principe

Ce lundi le porte-parole de la police de Montréal déclarait ne pas savoir combien de temps les démarches pourraient prendre pour l'extradition du jeune homme. Le fait qu'il en ait accepté le principe devrait bien entendu permettre d'accélérer les choses.

D'autres crimes pourraient lui être imputés

L'enquête sur Luka Rocco Magnotta est "loin d'être terminée", a déclaré lundi la police de Montréal, évoquant d'anciens dossiers qui pourraient être rouverts. "Quand on fait face à ce genre d'individus, on pense à d'autres crimes", a déclaré le commandant Ian Lafrenière, lors d'une conférence de presse. Il a toutefois ajouté ne pas avoir "vraiment de crime particulier en tête".