BFMTV

Qui est Claudia Sheinbaum, la première femme à la tête de Mexico?

Claudia Sheinbaum, la première femme gouverneure au Mexique.

Claudia Sheinbaum, la première femme gouverneure au Mexique. - Bernardo Montoya / AFP

Cette scientifique de formation est une fidèle parmi les fidèles du nouveau président mexicain AMLO.

Pour la première fois, une femme sera à la tête de la capitale mexicaine. Claudia Sheinbaum, scientifique de 56 ans dirigera la mégalopole aux plus de 20 millions d'habitants en devenant gouverneure de Mexico. Cette victoire est concomitante à celle d'Andrés Manuel Lopez Obrador, dit "AMLO" qui a été élu dimanche président de la République. Ce succès incontesté de la gauche mexicaine et du parti Morena (Mouvement de régénération nationale) intervient dans un pays confronté une vague de violence sans précédent.

L'ingénieure en environnement se présentait sous l'étiquette d'une coalition entre le Parti des travailleurs de gauche et le parti évangéliste Rencontre sociale. Son accession à ce poste met fin à une domination de 20 ans du PRD (Parti de la révolution démocratique), arrivé lors du dernier scrutin loin derrière. Claudia Sheinbaum, qui milite pour la gauche depuis les années 80, ne mâche pas ses mots.

"Ce n'est pas parce que j'ai l'air d'une scientifique maigrichonne que je ne vais pas sévir contre le crime dans cette ville", avait-elle déclaré durant sa campagne.

Marquée par l'effondrement de l'école de Rebsamen

Claudia Sheinbaum est née dans une famille de scientifiques, d'une mère biologiste et d'un père chimiste. Elle a pour sa part étudié la physique à l'Université nationale autonome du Mexique et obtenu un doctorat en ingénierie énergétique. En 2000, elle est nommée secrétaire de l'environnement de Mexico par AMLO. On retiendra de sa gestion l'ouverture de la première ligne de Metrobus, des bus à haut niveau de service. En 2006, elle quitte ce poste pour aider son mentor dans la campagne présidentielle qu'il perdra. En 2007, elle intègre le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec). 

En 2017, alors qu'elle a suivi AMLO pour participer à une nouvelle campagne, elle essuie de sévères critiques après l'effondrement de l'école de Rebsamen à la suite d'un séisme au cours duquel 19 enfants et 7 adultes ont péri. L'école se situait dans le district de Tlalpan, secteur placé sous sa responsabilité depuis deux ans. Alors que les experts avaient pointé des défauts de construction, elle avait accusé ses rivaux de faire une "exploitation politique" de ce drame.

Sur le plan personnel, elle est divorcée depuis 2016 de Carlos Imaz, figure de la gauche tombée en disgrâce pour corruption. La corruption et le crime organisé contre lesquels tout comme le nouveau président elle se propose de lutter.

Au terme de ces élections, le mouvement de Régénération nationale remporte cinq des neuf postes de gouverneur en jeu. Ainsi, Mexico, Veracruz, Morelos, Chiapas et Tabasco, l'Etat d'origine d'AMLO.

D. N.