BFMTV

Egypte: 44 morts dans des heurts avec les manifestants islamistes

Un policier arrête un homme lors d'une manifestation à l'occasion de l'anniversaire de la guerre israélo-arabe de 1973 au Caire en Egypte le 6 octobre 2013.

Un policier arrête un homme lors d'une manifestation à l'occasion de l'anniversaire de la guerre israélo-arabe de 1973 au Caire en Egypte le 6 octobre 2013. - -

Des heurts impliquant des partisans du président déchu Mohamed Morsi, des anti-Morsi et les forces de l'ordre ont fait au moins 44 morts.

Les tensions s'intensifient en Egypte. Des heurts avec les partisans du président déchu Mohamed Morsi ont fait au moins 44 morts, selon un nouveau bilan officiel.

On dénombre des victimes au Caire, une à Beni Soueif et à Delga, dans le centre du pays, a précisé Khaled al-Khatib, responsable du département des urgences au ministère de la Santé, cité par l'agence de presse officielle Mena, sans préciser qui avait péri, où et dans quelles circonstances.

Les affrontements ont eu lieu entre manifestants partisans du président islamiste destitué Mohamed Morsi d'une part et des anti-Morsi et les forces de l'ordre d'autre part, a annoncé à la télévision un responsable du ministère de la Santé.

L'armée, qui réprime dans le sang depuis près de deux mois toute manifestation des pro-Morsi, avait déployé bien davantage de blindés que d'ordinaire au Caire. Les deux camps avaient annoncé des manifestations rivales à l'occasion du 40e anniversaire de la guerre israélo-arabe de 1973.

E. M. avec AFP