Affaire Khashoggi: le Kremlin ne voit "pas de raison de ne pas croire" l'Arabie saoudite

Dmitri Peskov, le porte-parole du Kremlin.
 

Vendredi, le Kremlin a affirmé ne pas voir de "raison de ne pas croire" l'Arabie saoudite qui nie son implication dans l'affaire Khashoggi.

Votre opinion

Postez un commentaire