BFMTV

Les sinistrés de la crue face au froid et à la neige

Quelques jours seulement après les inondations, les habitants du Val-de-Marne et de la Seine-et-Marne sont désormais confrontés au froid, sans chauffage et les pieds dans l'eau.

La neige a recouvert l'Ile-de-France et n'a pas épargné les sinistrés de la crue de la Seine et de la Marne. Alors que l'eau monte encore à mi-mollet dans certaines rues de Lagny, la neige est tombée en abondance mercredi, recouvrant les passerelles d'accès aux habitations inondées. Les équipes de la mairie se sont attelées à les déneiger.

"Là, si on n'enlève pas la neige, on se retrouve avec 3 à 5 centimètres et une personne peut chuter. Sachant qu'on est en période de décrue, il y a de la hauteur. Une chute et c'est l'accident", constate Charles Lechevrel, agent d'entretien des espaces verts. 

La situation devient complexe pour les riverains. Geneviève, une habitante restée sur place n'a plus de gaz dans sa maison et donc plus de chauffage. Cherchant à combattre le froid, elle ramène chez elle un nouveau radiateur d'appoint, emprunté à une amie pour tenter de réchauffer les pièces de la maison. L'impatience se fait sentir alors que sa cave est toujours inaccessible, envahie par l'eau.

"J'ai un bazar immonde dans la cave alors que c'était quand même globalement rangé. C'était sur des étagères sauf que les étagères sont tombées. Je ne sais pas ce que je vais retrouver", s'inquiète cette habitante. 

Affronter le froid plutôt que de risquer le cambriolage

Pas question pour autant de partir. A Villeneuve-Saint-Georges, Pascal, sinistré se refuse à quitter sa maison malgré les conditions météo dégradées.

"On a eu des vols, on est obligés de rester pour ne pas se faire cambrioler. Il y a des rondes, mais ils ne peuvent pas être partout", constate-t-il. 

Ce jeudi, des températures entre -6 et 2 degrés sont attendus dans cette commune du Val-de-Marne. Météo-France annonce aussi de nouvelles chutes de neige pour la journée de vendredi.

C. B avec Olivier Boulenc, Baptiste Besson, Audrey Allos