Violences aux Champs-Élysées: une centaine de membres de l'ultra-droite parmi les gilets jaunes

Manifestation des gilets jaunes sur les Champs-Élysées, le 24 novembre 2018
 

Face à la mobilisation des gilets jaunes ce samedi à Paris, les autorités ont signalé l’infiltration de "réseaux violents d'ultra-droite".

Votre opinion

Postez un commentaire