BFMTV

Vaimalama Chaves Miss Tahiti, élue Miss France 2019

Miss Tahiti couronnée Miss France 2019

Miss Tahiti couronnée Miss France 2019 - FRANCOIS LO PRESTI - AFP

Miss Tahiti a été élue Miss France 2019, ce samedi 15 décembre.

La nouvelle Miss France, c'est elle: Vaimalama Chaves, Miss Tahiti, vient d'être élue Miss France 2019 ce samedi 15 décembre.

Parmi les favorites à ce concours Miss France 2019, elle figurait en bonne place aux côtés de Miss France Comté, Lauralyne Demesnay, ou encore Annabelle Varane, Miss Nord-Pas-de-Calais, et soeur du champion du monde Raphaël Varane. Il y avait aussi Miss Centre-Val-de-Loire, Laurie Derouard, première au quiz de culture générale.

Elle a été élue par un jury cette année entièrement féminin présidé par Line Renaud, et par les votes du public. Il s'agissait de la 89e édition du concours, diffusé en direct sur TF1 et animé par l'inoxydable Jean-Pierre Foucault. La jeune femme succède à Maëva Coucke, troisième lauréate venue du Nord-Pas-de-Calais en quatre ans.

Parcours atypique

Vaimalama Chaves a un parcours assez atypique. Elle a vécu son enfance en fort surpoids, au point d'être traitée de "monstre". À 18 ans, elle pesait plus de 80 kilos. Elle en a depuis perdu 20.

"Il y a eu des surnoms qui m'ont particulièrement touchée, tels que 'le monstre', ou des propos comme 't'es grosse, t'es moche', 'dans la vie il y a des gagnants et des perdants, et je ne veux pas de perdants dans ma famille'", a-t-elle confié à l'AFP. "Quand on est en pleine construction identitaire, c'est vrai que ce n'est pas évident à assumer, mais aujourd'hui je suis reconnaissante d'avoir vécu ça pour être capable d'encaisser et d'être plus forte".

Diplômée d'un master de management en marketing, elle a devancé Miss Guadeloupe, première dauphine, Miss Franche-Comté, deuxième dauphine, et Miss Réunion et Miss Limousin, les deux dernières finalistes.

"J'étais community manager dans une salle de musculation, maintenant je suis Miss France", a-t-elle déclaré, les larmes aux yeux. "C'est incroyable, je suis très émue".

La dernière Miss Tahiti coiffée du précieux diadème était Mareva Galanter, en 1999.

M. R. avec AFP