BFMTV

"Smartnomination": "neknomination" en version intelligente

Julien Voinson a brisé la chaîne "Neknomination" en faveur d'une bonne action.

Julien Voinson a brisé la chaîne "Neknomination" en faveur d'une bonne action. - -

Un internaute a brisé la chaîne de beuverie de la "neknomination", en se filmant en train d'effectuer une bonne action. Objectif: lancer une chaîne non plus d'alcool mais de solidarité. Rencontre.

La "neknomination" a son pendant intelligent: la "smartnomination".
Un jeune Français a décidé de briser la chaîne de ces vidéos virales -où des jeunes se lancent le défi de boire de l'alcool - pour lancer une chaîne où la solidarité a remplacé la beuverie.

Julien Voinson a été le premier à riposter de manière intelligente à travers la "smartnomination". Le concept: défier ses amis à réaliser une bonne action en faveur des plus démunis. Et cela, toujours en moins de 24 heures avant de nommer trois amis, créant ainsi une chaîne de solidarité. Il s'est filmé, la semaine dernière, en train de distribuer un repas à des sans-abris.

"Mon petit frère est sur Facebook, il était hors de question qu'il voit son grand frère boire de l'alcool, explique l'internaute bordelais. Il fallait être original et faire une vidéo utile."

Mais la distribution de repas n'est pas le seul moyen de suivre le mouvement. Certains généreux se filment en train de donner leur sang, déposer des vêtements ou encore faire un chèque pour une association.

Depuis la publication de la vidéo, une centaine de personnes ont joué le jeu sur la toile. Julien Voinson s'est réjoui sur son profil Facebook d'avoir reçu "des messages plus positifs les uns que les autres, d'Angleterre, d'Espagne, de Belgique, de Martinique et des quatre coins de la France".


Publication de Julien Voinson.

Saber Desfarges (vidéo: Brune Daudré et Eve Castaing)