BFMTV

Revivez le direct de Bourdin & Co du 17 juin

De 7h à 9h suivez en direct la matinale de Jean-Jacques Bourdin sur RMC.fr

De 7h à 9h suivez en direct la matinale de Jean-Jacques Bourdin sur RMC.fr - -

Ce lundi dans Bourdin & Co, Bernard Barral est revenu sur sa défaite aux législatives de Villeneuve-sur-Lot, Jean-Jacques Urvoas a analysé la loi sur la transparence qui arrive à l'Assemblée, l’anti-tabac Yves Bur regrette l’augmentation de seulement 20 centimes en juillet du prix du paquet de cigarettes. Pierre Condamin-Gerbier, ancien cadre dans une banque Suisse a assuré qu'il transmettra sa liste des politiques français détenteurs de comptes à l'étranger. A 8h35 : Xavier Bertrand a expliqué qu'il aurait appelé à voter blanc face aux FN à Villeneuve-sur-Lot.

Invités, témoignages, débats... retrouvez ici tous les moments forts de Bourdin & Co ce lundi sur RMC :

9h : Merci à tous d’avoir suivi le live de Bourdin & Co ce matin, n’hésitez pas à poursuivre les débats en réagissant ci-dessous ! Rendez-vous demain dès 7h !

8h35 : Xavier Bertrand est l'invité de Jean-Jacques Bourdin en simultané sur RMC et BFMTV

8h25, l’heure de retrouver Hervé Gattegno en studio pour son Parti Pris : Contre la fraude fiscale, ni amnistie, ni chasse à l'homme

Début de la deuxième semaine consacrée à ces entreprises qui fabriquent français. RMC s’engage, en partenariat avec le label "Origine France Garantie", à vous faire découvrir ces entreprises. Parallèlement, vous pouvez continuer à défendre la marque France sur RMC.FR. Grande campagne d’adhésion... Engagez-vous à acheter français !

Yves Bur, président de l'Alliance contre le tabac

La ministre de la Santé Marisol Touraine l’affirmait mercredi dernier : les prix des cigarettes augmenteront de « 30 à 40 centimes » le 1er juillet. Mais sous pression des industriels la hausse sera limitée à 20 centimes… Pour Yves Bur, les industriels ont encore gagné la bataille. Ils profiteraient même d’un coup de pouce fiscal.

8h23 - Yves Bur : « Non seulement l'industrie du tabac va voir son chiffre d'affaires augmenter mais en plus les géants du tabac demandent une ristourne fiscale. C'est une honte. Les grandes victimes ce sont les Français. Quand est-ce que le gouvernement arrêtera de privilégier l'industrie du tabac ? ».

Pierre Condamin-Gerbier ancier cadre de la banque Reyl and Co

Pierre Condamin-Gerbier ancien cadre de la banque Reyl and Co affirme avoir une liste d'une quinzaine d'hommes politiques ayant un compte en Suisse.

8h16 - Pierre Condamin-Gerbier : « Cette liste a été donnée à un parti tiers... pour que la liste soit diffusée même s'il m'arrive quelque chose. J'ai subi des pressions, des menaces. Dans la liste, il y a des hommes et des femmes politiques exerçant ou ayant exercé qui ont des comptes en Suisse ou ailleurs ».

« Il y aura un canal judicaire mais je suis d'accord sur le principe d'un accompagnement informatif », répond Pierre Condamin-Gerbier à l'invitation de Jean-Jacques Bourdin.

8h12 - Pierre Condamin-Gerbier : « Les voeux de François Hollande seront exaucés. Mon timing sera celui que j'aurai décidé en fonction de ma sécurité notamment. Cette liste est le fruit de 20 ans d'expérience. C'est une liste de dossiers pour lesquels j'ai eu des témoignages directs. Je n'ai pas encore décidé quand je révèlerai cette liste mais ce sera à court ou moyen terme. Je la donnerai quand les canaux avec lesquels je discute m'auront donné l'assurance nécessaire que ce contenu sera bien diffusé ».

Didier Billion, directeur adjoint de l’Iris

Alors que le parc Gezi à Istanbul a été évacué samedi, des milliers de Turcs ont érigé des barricades dans plusieurs quartiers de la ville. Didier Billion revient aussi sur la victoire dès le 1er tour du modéré Hassan Rohani en Iran.

Sur la Turquie

7h58 - Didier Billion : « Sur les deux meetings, Erdogan s'est montré arrogant voire méprisant envers les opposants. Il y a visiblement des personnes liées au parti d'Erdogan qui s'en prennent aux opposants. Pour le meilleur ou pour le pire, Erdogan devrait rester au pouvoir ».

Sur l'Iran

7h55 - Didier Billion : « Une hirondelle ne fait pas le printemps. Mais c'est une bonne surprise. En 2003, Rohani avait suspendu l'enrichissement de l'uranium. On le considère comme un modéré. Il sait négocier ».

Sur la Syrie

7H53 - Didier Billion : « Pour Obama, la ligne d'horizon recule au fur et à mesure qu'il avance. Il ne veut pas remettre les pieds dans un bourbier comme en Irak ».

Jean-Jacques Urvoas, député PS du Finistère

Jean-Jacques Urvoas, président de la commission des lois de l’Assemblée nationale, revient sur la loi sur la transparence qui arrive à l’Assemblée vidée en partie de sa substance. Par ailleurs, le député revient sur les propos Nicolas Sarkozy, lors d’un entretien entre les deux hommes.

Sur sa rencontre avec Nicolas Sarkozy

7h47 - Jean-Jacques Urvoas : « Les propos du JDD ne sont pas exacts. Je n'aime pas Nicolas Sarkozy plus que cela mais il ne m'a pas dit cela. L'article du JDD a été écrit avec des moufles ».

Sur la transparence amoindrie

7h45 - Jean-Jacques Urvoas : « L'arbre du patrimoine cache la forêt de la lutte contre les conflits d'intérêts. Il ne faut pas que les élus s'intéressent à autre chose que ce qui les a amenés à l'Assemblé. La séparation des pouvoirs interdit le vote de certaine loi. Comme beaucoup de chose, la réserve parlementaire en septembre sera publiée sur le site de l'Assemblée. On pourra consulter la liste des associations qui ont bénéficié de cette réserve ».

Sur les législatives partielles à Villeneuve-sur-Lot

7h43 - Jean-Jacques Urvoas : « Si je devais voter, je voterais pour l'UMP afin de faire barrage au FN. C'est un peu une réponse à l'affaire Cahuzac ».

Il est 7h25, heure de retrouver les Coulisses de la Politique avec le directeur de la rédaction de RMC Jean-François Achilli : le PS perd Villeneuve-sur-Lot

Bernard Barral, ex-candidat PS à la législative partielle de Villeneuve-sur-Lot

Bernard Barral, ex-candidat PS à la législative partielle de Villeneuve-sur-Lot, revient sur sa défaite et la confrontation FN UMP au second tour. Il appelle ses électeurs à faire barrage au parti de Marine Le Pen.

7h15 - Bernard Barral : « Jérôme Cahuzac ne m'a pas appelé depuis bien longtemps ».

7h14 - Bernard Barral : « Le FN n'est pas un parti démocratique ».

7h12 - Bernard Barral : « Je voterai pour la candidat UMP au second tour. Je crois qu'aujourd'hui le pays est en danger. Je me bats pour mes enfants et petits-enfants. Aujourd'hui, il y a une vague noire dont il faut faire très très attention. Le FN qui arrive au pouvoir, ça me fait peur ».

Tugdual de Dieuleveult avec Jean-Jacques Bourdin