BFMTV

Rennes: la gare SNCF diffuse du Mozart 24h/24 pour chasser des marginaux

-

- - MIGUEL MEDINA / AFP

Initiative surprenante de la gare de Rennes, en Ille-et-Vilaine, qui veut "dissuader" des personnes de rester sur le parvis à l'aide de la musique classique.

Voilà trois mois que la gare SNCF diffuse de la musique classique à fond sur le parvis aérien sud. Mais le but n'est pas du tout culturel ou destiné à apaiser les voyageurs pressés, c’est plutôt avec pour objectif de chasser les SDF qui "squattent", comme l’explique le quotidien régional Ouest France.

Le journal s’est fait raconter cela par un agent de sécurité qui confirme que c’est bien pour "dissuader les marginaux d’occuper le parvis" car des clients de la gare étaient "quotidiennement importunés".

"Parfois ça tournait mal", souligne-t-il. "Depuis que l’on diffuse cette musique, il y en a beaucoup moins qui restent sur place. Apparemment, ils n’aiment pas du tout."

"Cette musique diffusée en continu ne les incite pas à rester sur place"

Une information qui a été confirmée par la "SNCF gares et connexions" qui gère celle de Rennes. Tout en rappelant que la SNCF mène par ailleurs des actions en faveur des SDF, l'explication officielle rapportée par le quotidien local ne fait pas état explicitement de la volonté de gêner des marginaux pour les dissuader de rester devant la gare, mais c'est tout comme.

"Le but est de dissuader des personnes d’occuper le parvis, dont les accès sont réduits du fait des travaux en cours. Cette musique diffusée en continu ne les incite pas à rester sur place."

Une initiative controversée qui a été inspirée d’expériences réalisées au Canada et en Suisse qui se seraient révélées efficaces mais qui ne feraient que déplacer le problème.

J.A.