BFMTV

Consistoire : le mariage gay va changer "le modèle naturel de la famille"

BFMTV

Le mariage des homosexuels, que le gouvernement entend autoriser, va changer "le modèle naturel de la famille", met en garde le président du Consistoire central israélite de France Joël Mergui dans un entretien au Monde paru ce samedi.

"La religion juive ne reconnaît évidemment pas le mariage homosexuel. Mais, au-delà de l'interdit religieux, je m'interroge sur le sens d'une société qui accorderait la même normalité à des familles où l'enfant aurait deux pères ou deux mères au lieu d'un père et d'une mère, le modèle traditionnel", dit Joël Mergui.

"Remise en cause" des repères

"Le mariage homosexuel changerait le modèle naturel de la famille; c'est une lourde responsabilité", poursuit-il.

"C'est pourquoi il ne faut pas se focaliser sur la religion comme un obstacle, mais voir tout ce que cette question remet en cause dans nos repères, nos rapports à la parenté, à la famille, nos modes d'organisation sociale, avant de se prononcer", conclut le responsable.

La garde des Sceaux, Christiane Taubira, a annoncé jeudi à l'Interassociative-lesbienne, gay, bi et trans (Inter-LGBT) que le projet de loi sur le mariage et l'adoption pour les homosexuels serait présenté le 24 octobre au conseil des ministres, selon le porte-parole de l'Inter-LGBT, Nicolas Gougain. Selon un sondage BVA publié en janvier, 63% des Français sont favorables au mariage pour les homosexuels et 56% à l'adoption.