BFMTV

Pour le monsieur déconfinement du gouvernement, la réouverture des plages créerait "une tentation"

Jean Castex, coordonnateur national à la stratégie de déconfinement, auditionné par le Sénat, le 6 mai 2020.

Jean Castex, coordonnateur national à la stratégie de déconfinement, auditionné par le Sénat, le 6 mai 2020. - SENAT

Interrogé par les sénateurs, Jean Castex a expliqué craindre que la réouverture des plages ne représente une trop grande "tentation" de se déplacer et d'ainsi favoriser la propagation du virus.

"Tout le monde aimerait aller à la plage, mais personne n'a envie d'attraper le virus", a mis en garde Olivier Véran. Ce mercredi devant la commission des lois du Sénat, Jean Castex, le coordonnateur national à la stratégie de déconfinement est allé dans le sens du ministre de la Santé en affirmant que la réouverture des plages - réclamée par certains élus locaux - créerait une "tentation" qui pourrait relancer la circulation du virus. 

La plage concerne avant tous des "loisirs"

La réouverture des plages "concerne plutôt des départements en vert", a reconnu Jean Castex, mais selon lui, elles relèvent plutôt de la pratique "de loisirs". 

Or, "il ne faut pas que les réouvertures puissent donner la tentation de faire des migrations de personnes. Nous n'avons rien contre les migrations de personnes, nous avons beaucoup contre le déplacement du virus, que les personnes pourraient transporter", a déclaré Jean Castex.

Mardi, Emmanuel Macron avait lui-même averti qu'il faudrait attendre début juin pour savoir si seront autorisés les déplacements pour les vacances d'été.

E.P avec AFP