BFMTV

Paris: l'Îlot Saint-Germain va accueillir 250 personnes sans-abri cet hiver

250 personnes devraient être accueillies dans le cadre du Plan grand froid

250 personnes devraient être accueillies dans le cadre du Plan grand froid - AFP

La maire du VIIe arrondissement où se situent les locaux de l'îlot Saint-Germain, Rachida Dati, n'a pas été consultée et compte se mobiliser avec les riverains.

Les anciens bureaux de l'Armée de terre dans le VIIe arrondissement de Paris, aujourd'hui inoccupés, ont été réquisitionnés pour accueillir 250 personnes sans-abri cet hiver, a annoncé mercredi le ministre de la Ville et du Logement Julien Denormandie, à nos confrères du Parisien.

En effet ce dernier a déploré que la banlieue, notamment la Seine-Saint-Denis, soit plus sollicitée pour héberger des personnes sans-abri que le coeur de la capitale.

Et ils se trouvent que l'îlot Saint-Germain ne sera pas occupé de si tôt. Les locaux historiques qui s'étalent entre le boulevard Saint-Germain et la rue Saint-Dominique ont été cédés à la Régie Immobilière de Paris en juin dernier pour en faire des logements sociaux. Seulement le chantier ne devrait pas commencer avant 2020.

"Aucune considération pour les élus locaux"

Mais la mairie de l'arrondissement Rachida Dati ne semble pas avoir été consultée avant l'annonce de cette décision, comme l'indiquent nos confrères. Si elle dit être en accord avec cette "solidarité parisienne", la maire estime également que "c'est beaucoup de mépris et aucune considération pour les élus locaux". Elle précise:" La décision ne passe pas. Je vais me mobiliser avec les riverains et demander une réunion."

Le 14 octobre dernier la maire de Paris Anne Hidalgo avait déjà annoncé son intention de loger des sans-abri dans des locaux municipaux ou des sites appartenant à l'Etat, comme au sein de l'Hôtel de Ville. A l'approche de l'hiver 3.000 places d'hébergement manquent encore à l'appel dans la capitale, 7.000 devraient être ouvertes en Ile-de-France dont 2.633 à Paris.

M. F.