BFMTV

Paris: Anne Hidalgo cible d'un chamboule-tout à la Fête des Tuileries

En plein Paris, la maire de la capitale est moquée dans un jeu proposé à la fête foraine du jardin des Tuileries. Cette fête est gérée par Marcel Campion, candidat à la mairie de Paris, en conflit avec l'élue depuis plusieurs années.

Voilà de quoi attirer les détracteurs à la maire de Paris. Dans le cadre de la fête des Tuileries, qui se tient jusqu'au 25 août, un stand interpelle plus que les autres.

Il propose un chamboule-tout, qui consiste à tirer dans un ballon pour faire tomber une pyramide de briques. Un jeu assez commun dans les fêtes foraines. Mais ici, l'idée n'est pas seulement de faire tomber la pyramide. Les briques sont en effet parsemées de dessins caricaturaux de la maire de Paris. Des portraits que l'on retrouve sur une grande bande accrochée au fond du stand et qui indique "shoot Anne au foot!".

Il se trouve que cet anodin jeu d'adresse a un arrière-goût politique. En effet, il se trouve que la Fête des Tuileries est gérée par Marcel Campion, lui même candidat à la mairie de Paris.

Et le "roi de forains" est en conflit avec Anne Hidalgo depuis qu'il a été contraint de retirer sa grande roue de la place de la Concorde. Cette dernière est par ailleurs installée en plein centre de la fête foraine. Contacté par BFM Paris, ce dernier assure qu'il s'agit d'une "boutade" du propriétaire du stand mais en aucun cas d'une guerre avec la maire de Paris.

"Le forain qui fait ça a mis Anne Hidalgo mais aussi d'autres personnes qui ont fait l'actualité. C'est juste un jeu", assure, à BFM Paris, Marcel Campion qui affirme que le stand existe déjà "depuis longtemps." "Le propriétaire a voulu faire ça, c'est de l'humour! Là ce sont des politiques, mais souvent ce sont les rois de France. Ce n'est pas une guerre!"
dossier :

Anne Hidalgo

Cyrielle Cabot