BFMTV

Nabilla, star cathodique, devenue célèbre pour une réplique

L'ex star de télé-réalité est en garde à vue, soupçonnée d'avoir blessé son compagnon au couteau.

L'ex star de télé-réalité est en garde à vue, soupçonnée d'avoir blessé son compagnon au couteau. - Miguel Medina - AFP

L'ex-star de télé-réalité Nabilla est actuellement en garde à vue. Elle est soupçonnée d'avoir poignardé son compagnon. Retour sur l’ascension d’une bimbo controversée.

"Non mais allô! Quoi? T'es une fille, t'as pas de shampoing?" Cette réplique, lâchée le 6 mars 2013 sur NRJ12, dans Les anges de la télé-réalité, a propulsé Nabilla Benattia sous les projecteurs.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, la starlette de 22 ans, qui a grandi en Suisse, a été placée en garde à vue. Elle est soupçonnée d'avoir blessé au couteau son compagnon Thomas Vergara, ex-candidat de Secret Story, qu'elle envisageait d'épouser, et avec qui elle entretenait une relation chaotique.

De starlette de télé-réalité à égérie Jean-Paul Gaultier

Défilé haute-couture pour Jean-Paul Gautier, montée des marches à Cannes, chroniqueuse dans Touche pas à mon poste… En un an à peine, Nabilla est passée du rang de bimbo de télé-réalité à celui de pin-up ultra-médiatique. Consécration ultime, elle a défilé pour Jean-Paul Gaultier, qui s’était dit "fan de cette pulpeuse brune". 

"Au-delà de son physique, cette fille a quelque chose en plus... Elle dégage un truc", avait confié le couturier au Parisien.

"Non mais allô quoi", une marque déposée

Bien décidée à exploiter à 100% sa réplique devenue culte, Nabilla a déposé l'an dernier auprès de l'Institut national de la propriété intellectuelle (INPI) son "Non mais allô quoi". Une expression devenue le titre de son premier livre, sorti le 11 juillet 2013

Après les audiences décevantes de sa propre émission de télé-réalité "Allo Nabilla", dont la saison 2 a été diffusée cet été sur NRJ 12Nabilla, qui se rêve en Kim Kardashian française, a tenté de relancer sa carrière à la rentrée en lançant sa propre ligne de vêtementset en s'improvisant chroniqueuse pour l'émission de D8 présentée par Cyril Hanouna, Touche pas à mon poste. Elle s'y est sans surprise illustrée en multipliant les bourdes et les expressions insolites.

"Des rapports basés sur la violence"

"C'est une fille qui est réfléchie, qui est posée et qui a conscience de l'inattendu de ce qui lui arrive et qui se retrouve aujourd'hui prise dans un tourbillon", a réagi ce vendredi matin Jean-Marc Morandini, joint au téléphone par BFMTV.

Pourtant, Thomas et Nabilla défraient assez régulièrement la chronique people. "Des pétages de plombs, il y en a déjà eu pas mal, avec des parois de chambres d'hôtel défoncées à coups de poings. On sait qu'ils ont des rapports qui sont basés sur la violence", analyse Laurence Pieau, directrice de la rédaction de Closer. En 2013, une dispute entre Nabilla et Thomas aurait occasionné 1.200 euros de réparation à l'hôtel Mama Shelter.

J.D.