BFMTV

Montreuil: une usine jugée toxique et située près d'une école, bloquée par des riverains

-

- - L'usine incriminée à Montreuil - Image Google Street View

À Montreuil, parents d'élèves et riverains sont ligués contre une usine située en face d’une école et accusée de relâcher des produits toxiques. En juin, une leucémie a été détectée chez un enfant du quartier.

Une rentrée agitée. Les 700 enfants de l'école Jules Ferry de Montreuil (Seine-Saint-Denis), ont vécu lundi une rentrée un peu particulière. Des riverains et des parents d'élèves bloquaient l'accès à une usine située en face de l'école, distribuant slogans et tracts pour informer les parents d’élèves.

Selon eux, l'usine appartenant à un sous-traitant aéronautique rejette des produits toxiques: "J’ai déjà vu des gouttières recracher des liquides et des odeurs nauséabondes. Je pense que l’usine n’est pas franchement sécurisée pour ce type d’activité", affirme une parent d’élève qui habite le quartier.

Leucémie

En juin, une leucémie a été diagnostiquée chez un enfant du quartier: "Des maladies ont été développées, et il y a, à notre connaissance un nombre anormalement élevé de cancers et leucémies autour de l’usine", assure Nathalie Bagneux représentante de la FCPE à Montreuil.

La mairie de Montreuil et la préfecture de Seine-Saint-Denis, qui ont réalisé des contrôles durant l’été, assurent qu’il n’existe pas de véritables dangers. Ce qui ne convient pas les riverains.

"On a des analyses de 2011 qui prouvent qu’il y a des rejets toxiques dans l’air. Les analyses des sols, faites par des laboratoires indépendants, sont catastrophiques. L’étude de la préfecture a été faite en août, à une époque où l’usine ne fonctionne pas", s'insurge un riverain.

L’usine n’a pour le moment reçu qu’une série de mise en demeure pour non-conformité.

Marguerite Dumont (avec G.D.)