BFMTV

Mystérieuse infection dans une usine de pommes de terre: 85 salariés hospitalisés

Pommes de terre sur une ligne de production dans une usine (image d'illustration)

Pommes de terre sur une ligne de production dans une usine (image d'illustration) - François Nascimbeni-AFP

La mystérieuse infection continue de sévir. Ce sont désormais 85 salariés d'une usine de transformation de pommes de terre à Neuve-Église, une commune belge à la frontière avec la France, qui ont été hospitalisés. Au total, 71 d'entre eux ont été hospitalisés en France et les 14 autres en Belgique.

Paul Van Haecke, directeur régional du contrôle du bien-être au travail, instance fédérale belge, a indiqué à La Voix du Nord que "85 employés de Clarebout potatoes (avaient) eu des symptômes d'une maladie. Quelle est la cause? Quelle est la maladie elle-même? Une enquête très approfondie est en cours."

Il n'y a "pas de raison de fermer l'entreprise"

Des échantillons, notamment d'eau, de l'usine ont été prélevés. Mais pour le moment, il n'y a "pas de raison de fermer l'entreprise". Paul Van Haecke assure que "des mesures de santé ont été prises sur les conseils du médecin du travail" sans pour autant préciser lesquelles. 

Maux de tête, fièvres, courbatures, gènes respiratoires: tous les salariés ont décrit les mêmes symptômes. Si l'infection est bénigne, son origine reste encore inconnue. La quasi-totalité des employés a quitté l'hôpital, certains sont rentrés chez eux avec des arrêts de travail dépassant les 10 jours.

C.H.A.