BFMTV

Taxis contre UberPop: les vidéos des témoins BFMTV

Agression d'un chauffeur à Paris, le 25 juin 2015.

Agression d'un chauffeur à Paris, le 25 juin 2015. - Témoins BFMTV

Le clash a été violent jeudi entre les chauffeurs de taxis très remontés et les VTC ou véhicules UberPop. Les témoins de BFMTV étaient aux premières loges de cette journée d'action musclée et souvent émaillée de violences. Sélection des vidéos les plus marquantes du jour.

Barrages filtrants, agressions de chauffeurs de VTC, caillassages de véhicules, échauffourées avec les CRS, quelque 3.000 taxis ont laissé éclater leur colère dans la violence, jeudi, pour la journée d'action contre l'application UberPop à Paris.

En prenant en compte taxis, VTC et UberPop, au moins huit chauffeurs étaient en garde à vue en milieu d'après-midi. Plusieurs confrontations ont eu lieu avec les forces de l'ordre dès le matin, avec des brasiers de pneus sur le périphérique, au niveau de la Porte Maillot. A Orly et à Roissy CDG, la journée d'action aura forcé d'infortunés voyageurs à rejoindre leur avion à pied.

Les témoins BFMTV ont aussi pu filmer des violences contre les autres chauffeurs. Voici un tour d'horizon des vidéos les plus significatives de cette journée agitée.

>> Pour suivre la situation en direct, suivez ce lien

> Brasiers de pneus sur le périphérique parisien

Avant 7 heures, les manifestants ont brièvement occupé le périphérique parisien vers la Porte Maillot, brûlant pneus et palettes, avant d'être délogés par les policiers.

> Des VTC agressés

Les violences sont venues des deux camps, mais nos témoins ont pu filmer l'agression de VTC et notamment le renversement d'un véhicule.

> L'exode sur les routes menant aux aéroports parisiens

L'ambiance était tendue également à l'aéroport d'Orly, où des grévistes ont fait la chasse aux chauffeurs clandestins, avant une certaine accalmie. A Roissy, le blocage des accès à plusieurs terminaux a été progressivement levé dans l'après-midi. Dans les deux aéroports, des VTC ont renversé des personnes, les blessant légèrement.

> Mobilisation aussi en province

Certaines mobilisations en province étaient plus bon enfant, comme une distribution de fleurs à Bordeaux ou cette opération péage gratuit, à Marseille.

>> Faites comme ces témoins BFMTV et venez, vous aussi, déposer vos vidéos d'actualités sur //temoins.bfmtv.com/

D. N.