BFMTV

Florange: la stèle évoquant la "trahison" de Hollande retirée par la mairie

BFMTV

Cet ode "à la trahison de François Hollande" sera resté à peine quelques heures. La stèle posée mercredi à Florange par des syndicalistes Force Ouvrière d'ArcelorMittal, en mémoire des "promesses non-tenues du président François Hollande, a été retirée par la ville de Hayange (Moselle), commune qui héberge les hauts fourneaux et où elle avait été placée, a indiqué le maire à l'AFP.

"On se trompe d'adversaire", a dit le maire socialiste Philippe David. Pour lui c'est "Mittal le responsable" de l'arrêt des hauts fourneaux implantés à Hayange, ville voisine de Florange, où se trouve le centre administratif du géant de l'acier.

"Je ressens du dégoût et de la colère", a réagi Jean Mangin, de FO, alors que les syndicalistes, comme le représentant FO Walter Brocoli, voyait dans cette stèle un moyen de "faire le deuil" des hauts-fourneaux qui se sont arrêtés.

Les syndicalistes pourront récupérer la plaque en marbre, a fait savoir Philippe David.