BFMTV

Bas-Rhin: les agriculteurs érigent des barrages à la frontière avec l'Allemagne

BFMTV

Des agriculteurs alsaciens ont érigé dimanche soir des barrages à la frontière franco-allemande pour arrêter les camions venant d'outre-Rhin chargés de produits agro-alimentaires, afin de dénoncer les "distorsions de concurrence" favorisant selon eux leurs homologues étrangers. Venus avec des tracteurs, ils ont pris place à partir de 22 heures sur six passages routiers entre la France et l'Allemagne, dont cinq ponts, pour une action qui devrait se prolonger au moins jusqu'à lundi après-midi, à l'initiative de la FDSEA et des Jeunes Agriculteurs du Bas-Rhin.

"Nous laissons passer toutes les voitures et tout ce qui vient de France", a dit à l'AFP Franck Sander, président de la FDSEA du Bas-Rhin, affirmant que plus d'un millier d'agriculteurs, "de tout le monde agricole, pas seulement des éleveurs", allaient participer à ces actions de blocage en se relayant. Les camions étrangers arrivant d'Allemagne et transportant des matières premières agricoles ou des produits agro-alimentaires sont en revanche "bloqués", a-t-il poursuivi.

L'action des agriculteurs se prolongera au moins jusqu'à lundi après-midi. A l'issue d'une réunion avec les pouvoirs publics, prévue à la préfecture à Strasbourg, les représentants des agriculteurs décideront s'ils poursuivent ou non leurs actions de blocages.