BFMTV

Les prix de l'essence atteignent un record historique

-

- - -

Vendredi dernier, les prix des carburants ont atteint un nouveau sommet historique en France : 1,5563 euro en moyenne le litre de super sans plomb 95. L'inquiétude au Niger et la faiblesse de l'euro expliqueraient ces tarifs.

Les prix de l'essence ont atteint vendredi un nouveau sommet historique : le prix du litre de super sans plomb 95 a atteint 1,5563 euro, et le super sans plomb 98 s'est hissé à 1,5954 euros, d'après les chiffres de la Direction générale de l'énergie et du climat. Ce record dépasse le sommet atteint en mai 2011, où le super sans plomb 95 coûtait 1,5492 euro et 1,5861 pour le 98.

Inquiétude au Niger et faiblesse de l'euro

Deux causes sont avancées pour expliquer ce sommet jamais atteint : tout d'abord, l'inquiétude à propos de l'offre pétrôlière en Iran et au Niger, mais aussi la faiblesse actuelle de l'euro, tombé vendredi à son niveau le plus bas depuis un an et demi par rapport au dollar.

Grandes surfaces, autoroutes : pourquoi les prix sont différents ?

Les prix flambent, et pourtant ils restent différents d'une station service à l'autre : pourquoi ? Nicolas Mouchino est chargé de mission à l'UFC-Que choisir : « Sur la distribution en grandes surfaces, l'essence est un produit d'appel : on cherche à attirer les clients dans le supermarché, mais ce n'est pas un produit sur lequel la grande distribution veut se faire de la marge. Les prix sont plus chers sur l'autoroute parce que les sociétés d'autoroute doivent payer des redevances, qu'elles intègreront dans les coûts. Quant à l'essence en ville, ça dépend des coûts de chaque distributeur.»

La Rédaction, avec Marie Dupin