BFMTV

Le port du masque rend les visages plus attractifs, selon une étude britannique

 (Photo d'illustration) - Des personnes portant un masque

(Photo d'illustration) - Des personnes portant un masque - Philippe Lopez - AFP

Des chercheurs ont demandé à 43 femmes de juger la beauté d'un groupe d'hommes avec ou sans masque, et les meilleures notes ont été données lorsque l'individu portait un masque chirurgical.

Critiqués pour leur inconfort, les difficultés créées dans les interactions sociales ou même la communication vocale, les masques pourraient bien vous rendre plus beaux aux yeux d'autrui. C'est en tout cas ce que note une étude britannique de l'université de Cardiff, publiée le 10 janvier dans la revue Cognitive Research.

Des chercheurs britanniques ont interrogé 43 femmes qui ont évalué la beauté d'un groupe d'hommes portant à tour de rôle un masque en tissu, un masque chirurgical, un carnet noir sur la partie inférieure de leur visage, ou rien du tout. 40 des femmes participant à l'étude se déclarent blanches, et âgées de 18 à 24 ans.

Des exemples des visages montrés aux participantes de l'étude
Des exemples des visages montrés aux participantes de l'étude © Cognitive Research Journal
"Notre étude suggère que les visages sont considérés comme les plus attrayants lorsqu'ils sont recouverts de masques chirurgicaux", explique au journal britannique The Guardian, le Dr Michael Lewis, co-auteur de l'étude, professeur de psychologie à l'université de Cardiff et spécialiste des visages.

"On peut trouver le port de masques médicaux rassurant"

En effet, selon les résultats obtenus, un visage qui avait été jugé attractif l'est encore plus lorsqu'il porte un masque chirurgical, comparé à lorsqu'il est à nu, ou même lorsque la moitié inférieure est cachée par un masque en coton ou un carnet. De même, un visage jugé peu attrayant est le mieux noté lorsqu'il porte un masque chirurgical.

"C'est peut-être parce que nous sommes habitués à ce que les soignants portent des masques bleus et que nous les associons maintenant à des personnes exerçant des professions médicales ou de soins", à cause de la pandémie de Covid-19, explique Michael Lewis. "A un moment où l'on se sent vulnérable, on peut trouver le port de masques médicaux rassurant et ainsi se sentir plus positif envers le porteur".
Moyenne des notes données sur l'attractivité d'un homme selon ce qu'il porte sur le visage, et selon qu'il ait été jugé attractif ou non auparavant
Moyenne des notes données sur l'attractivité d'un homme selon ce qu'il porte sur le visage, et selon qu'il ait été jugé attractif ou non auparavant © Cognitive Research Journal

Une précédente étude japonaise, datée de 2016, donc bien avant le Covid-19, donnait des résultats inverses. Les personnes interrogées notaient moins bien les porteurs de masques chirurgicaux, les associant à une idée de maladie ou de mauvaise santé. Pour les auteurs, il se pourrait donc que la pandémie ait modifié le rapport aux personnes qui portent ces fameux masques bleus.

"La pandémie a changé notre psychologie dans la façon dont nous percevons les porteurs de masques. Quand on voit quelqu'un porter un masque on ne pense plus 'cette personne a une maladie, je dois rester à l'écart'", déclare ainsi Michael Lewis.

Une seconde étude demandant l'avis d'hommes

Le chercheur britannique souligne toutefois qu'il est possible que les masques rendent les personnes plus attrayantes car cela focalise l'attention sur les yeux. De plus, il précise que d'autres études ont montré qu'en couvrant une moitié du visage de façon verticale - la moitié droite ou la moitié gauche -, les participants trouvaient également les gens plus attrayants car "le cerveau comble les lacunes manquantes et exagère l'impact global".

Une seconde étude similaire a été menée cette fois-ci sur l'avis d'hommes concernant la beauté de femmes portant ou non un masque. Elle n'a pas encore été publiée mais Michael Lewis déclare au Guardian que des résultats similaires ont été observés.

Salomé Vincendon
Salomé Vincendon Journaliste BFMTV