BFMTV

Le chou de Bruxelles reste l'ennemi n°1 des écoliers

-

- - -

Un sondage dévoile les aliments détestés des écoliers. En bonne place, la plupart des légumes et surtout les choux de Bruxelles, le fenouil et les salsifis.

Nombreux sont les écoliers qui font la mou quand, espérant manger des frites à la cantine, ils découvrent des choux de Bruxelles au menu. 

Il faut dire que le petit légume vert vient d'être désigné comme l'aliment le plus détesté des écoliers, selon un sondage publié par la Fondation Nestlé et révélé dans Le Parisien.

Les primeurs ont de quoi être verts: les légumes ne sont pas à la fête. 60,2% des écoliers déclarent ainsi détester le chou de Bruxelles. Deuxièmes ex-aequo avec 59,6% d'ennemis, le fenouil et les salsifis complètent le podium. Mais les cotes de popularité des endives, des aubergines, et du chou rouge ne sont pas plus enviables… 

En bref, pour les 6-11 ans, les légumes, "c'est pas bon!". Au point que les 15 aliments les moins appréciés des écoliers en sont tous. Ils les échangeraient bien contre des frites (76,2% d'amateurs), des pâtes (72,8%) et des glaces (66,9%), leurs aliments préférés.

 "Il faut les faire vibrer, ces légumes!"

Alors comment convaincre les petites têtes blondes d'avaler des légumes?

"Il faut les faire vibrer, ces légumes! On peut par exemple les faire revenir façon risotto, avec un peu de jambon", conseille Thibault Sombardier, chef du restaurant Antoine à Paris, interrogé par Le Parisien. "Si on se contente de réchauffer des choux de Bruxelles en boîte, forcément… c'est dégueulasse".

Autre solution: que les enfants fassent pousser eux-mêmes des légumes et qu'ils les cuisinent. Ainsi, ils se rendront peut-être compte que les choux de Bruxelles, les salsifis et les aubergines, c'est pas si mal...

Cy.C