BFMTV

Le bassin de la Villette se prépare à accueillir des baigneurs en juillet

Les structures flottantes qui définiront les espaces de baignade sur le bassin de la Villette sont en cours d'installation dans le cadre de Paris Plages. Pour la première fois, les visiteurs pourront se baigner en eau vive, dans la Seine.

L'heure du grand bain approche. A quelques semaines du début de Paris Plages, les travaux de mise en place des sites de baignade sur le bassin de la Villette ont commencé. Une structure flottante composée de blocs délimitant la baignade et la profondeur est en cours de montage. Trois bassins de 40 cm, 1,20 mètre et 2 mètres permettront ainsi à tous les publics de pouvoir profiter de cette première aire de baignade en eau vive à Paris. 

La structure flottante de 16 mètres de large sur 100 mètres de long a nécessité un investissement d'1,3 million d'euros. Elle pourra être remontée lors de prochaines éditions de Plages. 

La qualité de l'eau scrutée

Pour permettre cette baignade, la mairie de Paris a notamment scruté la qualité de l'eau, tout comme les organisateurs de l'Open swim stars, une course qui aura lieu les 17 et 18 juin qui aura lieu aussi sur le bassin de la Villette et le canal de l'Ourq.

"On s'aperçoit maintenant depuis 3 ans que la qualité de l'eau devient vraiment excellente, souligne Laurent Neuville, co-organisateur de la course. Il n'y a pratiquement plus Escherichia coli ou d'entérocoques dans le bassin. Ce sont des microbes d'origine fécale qui sont souvent apportés soit par l'eau de ruissellement ou par les bateaux qui rejettent leur cuve."

Pendant toute la période d'ouverture du bassin de la Villette à la nage cet été, l'Agence régionale de santé (ARS) poursuivra ses analyses pour garantir la qualité de l'eau à tous les baigneurs. Après cette première étape de baignade dans le bassin de la Villette, la mairie de Paris compte accentuer les efforts sur la qualité de l'eau pour créer d'autres zones de baignade dans la Seine d'ici 2024.

Les travaux d'installation de Paris Plages sur le bassin de la Villette se poursuivent jusqu'au 23 juin. Des bungalows abritant cabines de change et douches seront aussi installés sur les berges du quai de la Loire.

Carole Blanchard avec Thomas Pernette