BFMTV

La robe contre les violences conjugales: "Pourquoi est-ce si dur de voir les bleus?"

Pour une campagne choc contre les violences conjugales, l'Armée du salut surfe sur le buzz autour de la fameuse robe bleue et noire.

Pour une campagne choc contre les violences conjugales, l'Armée du salut surfe sur le buzz autour de la fameuse robe bleue et noire. - Capture Twitter

La fameuse robe bleue et noire revient dans une pub coup de poing de l’Armée du salut contre les violences domestiques.

Il n’aura pas fallu longtemps pour que les publicitaires s’emparent de cette histoire. Après les détournements, la robe dont la couleur a suscité un débat enflammé aux quatre coins du globe la semaine dernière (bleue et noire ou blanche et dorée ?) est devenue l’objet d’une campagne choc contre les violences conjugales.

"Pourquoi est-il si difficile de voir les bleus?", interroge cette pub, postée ce vendredi sur Twitter par l’antenne sud-africaine de l’Armée du salut. "La seule illusion serait de penser que c’était son choix. Une femme sur six est victime de violences. Stop à la violence domestique contre les femmes", peut-on encore y lire, à côté d’une jeune femme vêtue d’une robe blanche et dorée couverte de bleus.

Illusion d'optique

Internet s’est emballé la semaine dernière autour de la couleur d’une robe dont la photo avait été postée sur le site Tumblr: blanche et dorée pour certains, elle apparaît bleue et noire pour d'autres. En cause? Le contraste de la photo et fonctionnement de notre cerveau, qui replace la couleur des choses selon leur contexte.

Face à la sensation suscitée par cette illusion d’optique, la créatrice du désormais célèbre vêtement a mis fin au suspens, révélant qu'il s'agissait de "bleu roi" et de noir. Mais, flairant le bon coup marketing, qu’elle serait ravie de faire une robe blanche et dorée "si la demande se présente".

V.R.