Mis à jour le
L'incendie avait causé la mort d'une mère et ses trois enfants jeudi soir.
 

Le parquet de Bobigny avait ouvert samedi une information judiciaire pour incendie volontaire ayant entraîné la mort, un crime passible de la réclusion à perpétuité.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire