BFMTV

Ils revendaient des centaines de vélos volés sur "Le Bon coin"

Deux hommes sont accusés d'avoir vendu environ 360 vélos volés sur le site Le Bon coin (illustration).

Deux hommes sont accusés d'avoir vendu environ 360 vélos volés sur le site Le Bon coin (illustration). - Capture Leboncoin.fr

Un homme et son neveu ont avoué en garde à vue avoir revendu sur le site Leboncoin.fr au moins 360 vélos volés à Paris. Ils seront convoqués ultérieurement devant la justice.

Deux hommes, un oncle et son neveu, ont été interpellés jeudi par la police parisienne, soupçonnés d'avoir écoulé sur internet au moins 360 vélos volés en deux mois dans la capitale, a-t-on appris vendredi de source proche de l'enquête.

Fin octobre, un homme repère par hasard son vélo en vente sur le site marchand Leboncoin.fr, alors qu'il venait d'être volé quelques jours auparavant à Paris. Il appelle alors le vendeur qui lui assure que son vélo vient d'être vendu, et décide du coup de porter plainte.

Lignes téléphoniques ouvertes sous de faux noms

Les enquêteurs établissent rapidement que ce cas n'est pas isolé et que deux hommes sont à la manoeuvre dans cette arnaque. Les policiers découvrent notamment que le plus jeune, qui s'occupait de la mise en vente des vélos, avait créé plusieurs adresses mails et ouvert des lignes téléphonique sous de faux-noms.

Près de 360 vélos ont été proposés à la vente sur le site marchand à travers ces adresses. Son oncle gérait lui un bar dans le XXe arrondissement, "qui servait de point de vente pour ces vélos volés", selon cette source.

Lors de leur arrestation jeudi matin à leur domicile, les policiers ont retrouvé "66 vélos et plus de 1.500 euros en liquide", a-t-elle précisé. L'oncle et le neveu ont reconnu les faits lors de leur garde à vue et ont été convoqués ultérieurement par la justice.

M. K. avec AFP