BFMTV

Grève contre la réforme des retraites: des cheminots envahissent le siège de BlackRock à Paris

Des cheminots envahissent le siège de BlackRock France à Paris, le 7 janvier 2020.

Des cheminots envahissent le siège de BlackRock France à Paris, le 7 janvier 2020. - BFMTV

Des cheminots en grève ont mené mardi une action coup de poing au siège parisien du fonds d'investissement BlackRock. Les manifestants accusent ce groupe d'avoir influencé la réforme des retraites.

Au moins 200 personnes ont investi pendant quelques minutes le hall d’accueil du fonds d'investissement américain BlackRock avant de quitter les lieux, ce mardi en fin de matinée. L'action a été menée par des cheminots en grève, qui accusent ce groupe d'avoir influencé la réforme des retraites pour ses propres intérêts financiers.

"On était là pour dénoncer une chose c'est que derrière la réforme des retraites c'est la réforme des fonds de pension", a expliqué à BFMTV Fabien Villedieu, délégué syndical Sud-Rail. "BlackRock, ce sont les retraites par capitalisation et on refuse de mettre le début du commencement du doigt dans les retraites par capitalisation. On a vu ce que ça donne aux Etats-Unis, en Angleterre... C'est l'appauvrissement généralisé des couches populaires."

Olivier Besançenot, un des leaders du Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) était également présent. Il a d'ailleurs diffusé des images de l'intérieur du siège sur son compte Instagram.

Les gendarmes mobiles étaient présents sur place et ont nassé les manifestants, qui ont été sortis un par un du bâtiment après avoir subi un contrôle d’identité.

Antoine Heulard avec Salomé Vincendon