BFMTV

Grand débat: les chiffres de la participation deux semaines avant la fin

Emmanuel Macron devant des maires, dans le cadre du Grand débat national, le 15 janvier 2019 en Normandie.

Emmanuel Macron devant des maires, dans le cadre du Grand débat national, le 15 janvier 2019 en Normandie. - Ludovic Marin - AFP

Alors que le Grand Débat National se clôt le 15 mars, selon des chiffres donnés par RMC, 1.100.000 contributions ont été faites en ligne, et 8.715 réunions publiques ont eu, ou vont avoir lieu.

"Aujourd'hui? 226 réunions. Demain? 241 réunions. Vendredi? 319 réunions". Sur son compte Twitter, le ministre chargé des Collectivités Territoriales Sébastien Lecornu met en avant le nombre de réunions publiques à venir dans le cadre du Grand Débat, en France.

D'après des informations d'RMC, le gouvernement a, fin février, recueilli 1.100.000 contributions en ligne sur son site, et 8.715 réunions publiques se sont déjà déroulées ou vont avoir lieu d'ici au 15 mars, fin de la période des rendez-vous locaux et des débats.

Certaines régions plus actives que d'autres

Selon les chiffres du collège des "garants" du Grand Débat, mi-février, 210.000 personnes avaient déposé un total de 900.000 contributions en ligne, soit un peu plus de quatre contributions par personne en moyenne. Le million de contributions en ligne avait été franchi le 18 février, selon Sébastien Lecornu.

Un chiffre démenti par le leader LFI Jean-Luc Mélenchon : "En réalité, 175.000 personnes différentes ont réellement participé. Et 53.000 n'ont répondu qu'à des questionnaires rapides. Si on ne compte que les personnes qui ont fait une contribution 'détaillée', c'est 122.000", a déclaré le député sur son blog.

Pas la même participation partout

Si le gouvernement assure que le Grand Débat National est un succès, il n'a en revanche pas eu le même partout. Paris arrive ainsi en tête du classement des départements par nombre de réunions publiques organisées avec 366 rendez-vous tenus ou à venir, selon la liste révélée par RMC. Le département du Nord est en deuxième position avec 304 réunions, puis le Rhône (233). Ces trois premiers départements font partie des zones les plus peuplées de France, ce qui explique leurs arrivées en tête.

Mais alors que la Seine-Saint-Denis se trouve parmi les départements les plus peuplés de France avec 1,6 million d'habitants, seulement 79 réunions publiques y ont été organisées.

En queue de classement, on retrouve les départements français d'outre-mer: Mayotte (8 réunions), la Guyane (7), Saint-Martin et la Polynésie française (1 réunion chacun). Egalement la Haute-Corse (11) et la Corse du Sud (17).

Salomé Vincendon