BFMTV

Gironde: incendie volontaire dans un centre d'accueil pour migrants

-

- - Un brassard de police - Illustration Archives/AFP

Un établissement d'Arès, en Gironde, destiné à l'accueil des migrants de Calais, a été incendié dans la nuit de jeudi à vendredi.

Un centre qui pourrait être choisi pour accueillir des migrants à Arès a été dégradé dans la nuit de jeudi à vendredi. Comme le rapporte le journal Sud-Ouest, deux départs d'incendie ont détérioré le portail extérieur et la porte d'entrée principal de ce centre bâtiment, qui accueille actuellement le CCAS d'EDF.

Le choix de ce centre pour pouvoir accueillir temporairement des migrants issus de la "Jungle de Calais", a soulevé une vague d'opposition, à la fois d'une partie de la population et du conseil municipal qui s'est prononcé contre cet accueil.

Des traces d'hydrocarbure ont été retrouvées par les gendarmes, qui ont sécurisé la zone et mènent l'enquête. La piste de l'incendie volontaire est sérieusement envisagée. 

Début septembre, un autre centre destiné à accueillir des réfugiés à Forges-les-Bains, dans l'Essonne avait également été la cible d'un incendie volontaire. Le bâtiment avait été en partie détruit.

Alexandra Milhat