BFMTV

Evreux: 28 jeunes du Service national universel victimes d'un malaise lors d'une cérémonie

Présentation de l'uniforme du service national universel au ministère de l'Education nationale, le 18 avril 2019

Présentation de l'uniforme du service national universel au ministère de l'Education nationale, le 18 avril 2019 - FRANCOIS GUILLOT / AFP

Les jeunes du Service national universel et des Cadets de la défense participaient à une cérémonie de commémoration pour l'appel du Général de Gaulle à Evreux. Ils ont été victimes d'un "léger coup de chaud", d'après la préfecture.

À Evreux, dans l'Eure, mardi, 28 volontaires du Service national universel (SNU) et membre des Cadets de la défense et ont été victimes d'un malaise, lors de commémorations pour l’appel du 18 juin 1940. Il s'agit d'un "léger coup de chaud", précise la préfecture dans un communiqué.

Températures particulièrement élevées

Lors des cérémonies en hommage à l'appel du Général de Gaulle, 150 jeunes du SNU et des Cadets de la Défense (programme civique du ministère des Armées) ont participé mardi après-midi à l’inauguration de la place et du dévoilement de la statue du Général de Gaulle.

Durant cette cérémonie, 28 jeunes ont subi un "léger coup de chaud lié aux températures particulièrement élevées enregistrées hier", précise la préfecture. D'après France Bleu, la température ressentie atteignait les 30 degrés et les jeunes sont restés de "longues minutes sur les marches de l'hôtel de ville".

"Émotion" de la cérémonie

La préfecture soutient également que leur malaise est dû "à une forme d’émotion liée au caractère solennel de la cérémonie, au cours de laquelle les appelés devaient entonner la Marseillaise."

Ils ont été rapidement pris en charge par une quinzaine de sapeurs-pompiers, ainsi qu'une équipe du SMUR et des effectifs de la police municipale de la commune qui les ont "réhydratés". Ce mercredi, tous les volontaires ont repris leurs activités au sein du Service national universel.

Esther Paolini