BFMTV

Etudiant immolé: nouvelle tentative de blocage du campus de Bron de l'université Lyon 2

-

- - -

Une trentaine d'étudiants ont tenté de bloquer à nouveau le campus de Bron de l'université Lyon 2 ce jeudi matin. La veille, une soixantaine d'étudiants avaient déjà été évacués après une journée d'occupation.

Nouvelle tentative de blocage à l'université Lyon 2 ce jeudi. Une trentaine d'étudiants ont tenté de bloquer le campus de Bron pour une deuxième journée consécutive après être revenus occuper les lieux dans la nuit. Ils ont été évacués par les forces de l'ordre vers 6h30, a indiqué la police à BFMTV.

Dans la matinée, les cours ont repris normalement. Plus aucun étudiant ne tentait de bloquer le campus, tandis que les forces de l'ordre n'étaient plus présentes.

La veille, le campus de Bron avait été fermé pour la journée à la suite du blocage organisé par des étudiants en soutien au jeune qui s'est immolé vendredi dernier devant un bâtiment du Crous à Lyon pour dénoncer la précarité étudiante.

Une AG organisée ce jeudi

Une soixante d'étudiants ont été évacués dans la soirée mercredi, sur réquisition de la présidente de l'établissement. Les étudiants présents ont quitté les lieux à l'arrivée des policiers, selon une source proche du dossier, en précisant qu'il n'avait été procédé à aucune interpellation.

"On avait juste envie d'occuper, on n'était pas là pour casser des choses. En pas beaucoup de temps la police est arrivée, très nombreuse, équipée. On n'a pas cherché la confrontation. On les a vu arrivés et on est partis. Tout s'est bien passé. J'ai pas entendu dire que des personnes avaient réagi par la violence", a témoigné mercredi soir un étudiant sur BFMTV.

Une assemblée générale est prévue ce jeudi sur le campus de Lyon 2 à Bron, commune limitrophe de Lyon, pour décider de la suite du mouvement.

Benjamin Rieth