BFMTV

Plan autisme: hausse du nombre de dispositifs d'accueil en maternelle

Dans le cadre du troisième plan autisme, l'accès dès la première à la maternelle pour les enfants sera facilité par la création d'unités d'accompagnement supplémentaires - Vendredi 26 Février 2016

Dans le cadre du troisième plan autisme, l'accès dès la première à la maternelle pour les enfants sera facilité par la création d'unités d'accompagnement supplémentaires - Vendredi 26 Février 2016 - Eric Cabanis - AFP

Dans le cadre du troisième plan autisme lancé en 2013, le Ministère de l'Education a annoncé la création de 50 unités d'enseignement supplémentaires. Une mesure qui vise à faciliter la scolarisation d'enfants autistes dès la maternelle.

Le Ministère de l'Education a annoncé la création de 50 unités d'enseignement, dispositif visant à faciliter la scolarisation d'enfants autistes dès la première année de maternelle, à la rentrée 2016, alors que les associations soulignent régulièrement le retard de la France dans ce domaine.

Dans le cadre du troisième plan autisme (2013-2017), 30 unités d'enseignement avaient été créées à la rentrée 2014 et 30 supplémentaires un an plus tard. Avec ces 50 unités installées pour septembre 2016, l'objectif d'une centaine de créations d'ici 2017 est ainsi atteint.

Amener les enfants autistes vers un cursus classique

"Certains départements disposeront ainsi de deux dispositifs", note la ministre de l'Education Najat Vallaud-Belkacem dans un communiqué publié jeudi soir. Ces unités d'enseignement sont implantées au sein d'une école maternelle. Elles accueillent sept enfants maximum, si possible dès trois ans.

Dotées d'un personnel et d'apprentissages adaptés, elles visent à amener ces enfants à suivre un cursus classique au terme de ces trois ans, ou parfois même avant.

L'emploi du temps adapté permet de moduler les temps d'apprentissage individuels et collectifs au sein de l'unité, et au sein de l'école maternelle où se trouve le dispositif.

A.-F. L. avec AFP