BFMTV

Mouvement étudiant: les examens maintenus à l'université de Nanterre

L'université de Nanterre.

L'université de Nanterre. - MARC WATTRELOT / AFP

Les examens prévus en cette fin d'année se tiendront bien à Nanterre, a réaffirmé le directeur de l'université. Mardi, les étudiants ont voté la reconduction du blocage de la fac.

Les examens de fin d'année auront bien lieu à l'université de Nanterre. Dans un communiqué, le président de l'université Jean-François Balaudé a affirmé sa volonté de maintenir les partiels "autant qu'il est possible dans le calendrier prévu" en dépit du mouvement de blocage de l'université. Mardi, les étudiants réunis en Assemblée générale s'étaient prononcés pour la poursuite du blocus.

"Les blocages doivent être définitivement levés, les empêchements physiques d'accéder aux lieux d'examen, les brutalités observées ne peuvent être acceptées, pas plus que les perturbations d'examen", écrit le président de l'Université.

Jean-François Baludé souligne les conséquences qu'un report d'examen peut avoir pour une partie des étudiants. "Certains étudiants en situation spécifique (salariés, en situation de handicap, en enseignement à distance, boursiers, en échanges internationaux) n'ont de surcroît pas d'autres choix que de passer les examens dans les moments prévus par le calendrier", insiste-t-il.

Les revendications des étudiants partagées par la direction

Le président de l'université qui appelle à ce que "les esprits se calment et s'apaisent" assure par ailleurs partager la principale revendication des étudiants sur l'augmentation des frais d'inscription des étudiants hors Union européenne.

"Nous sommes opposés à la mise en place de l'augmentation des frais d'inscription pour les étudiants internationaux hors Union européenne. Il faut que nous avancions collectivement sur ce sujet (...). Nous devons unir nos forces sur ce sujet, et je m'engage à défendre avec constance cette position", promet-il. 

Carole Blanchard