BFMTV

Les enseignants jugent sévèrement les rythmes scolaires

Pour 74% des enseignants, la réorganisation des rythmes scolaires a eu un effet négatif sur les élèves.

Pour 74% des enseignants, la réorganisation des rythmes scolaires a eu un effet négatif sur les élèves. - AFP

Le jugement des enseignants est pour le moins sévère. Une enquête du Syndicat national unitaire des instituteurs professeurs des écoles et Pegc (SNUipp), relayée par RTL, rapporte que, selon 74% des enseignants, l'organisation des rythmes scolaires mise en place par le décret Hamon a un effet négatif sur les élèves. Seuls 4% lui reconnaissent un impact positif.

Par ailleurs, 68% des enseignants estiment que ce décret a entraîné une dégradation de leurs conditions de travail et 81% avancent un effet négatif sur leur vie personnelle.

En réponse, 79% des enquêtés demandent que les rythmes scolaires soient réorganisés.

A.S.