BFMTV

Fuites des sujets de bac sur Twitter: une jeune fille se dénonce

Des élèves planchent sur l'épreuve de philosophie du bac au lycée Jacques Decour, à Paris, le 16 juin 2014.

Des élèves planchent sur l'épreuve de philosophie du bac au lycée Jacques Decour, à Paris, le 16 juin 2014. - -

Une jeune fille s'est rendue à la police, en affirmant être l'auteur de tweets indiquant les sujets de philo du bac quelques minutes seulement après le début de l'épreuve.

Mise à jour mercredi à 17h30: Jointe par BFMTV.com, la gendarmerie confirme que la jeune fille est bien l'auteur des messages sur Twitter, postés sous le pseudonyme @_Blandus. "Elle a été autorisée à rentrer chez elle libre, mais sera prochainement entendue. L'enquête doit désormais déterminer comment elle s'est procurée les sujets qu'elle a tweetés. Si elle les a obtenus de manière légale, en tombant dessus sur Internet par exemple, elle ne risque absolument rien", explique une source proche de l'enquête.

Une jeune fille s'accusant d'être l'auteure d'une fuite des sujets de philo au bac sur Twitter lundi s'est présentée mardi dans un commissariat de police.

"La jeune fille a été entendue dans le cadre du dossier et son audition a été portée à la connaissance des gendarmes en charge de l'enquête", a précisé une source proche de l'enquête sans préciser dans quel commissariat elle s'est rendue.

La jeune fille a confirmé être bien l'auteure du tweet contenant les sujets, publié une trentaine de minutes seulement après le début de la première épreuve du baccalauréat 2014.

V.R. avec Alexandra Gonzalez